La minute blonde – Le Super Bowl XLV

Chère foule en délire,

Je regrette de ne pas avoir eu le temps de poster mon article sur le Super Bowl avant le jour J. Je voulais vous mettre en appétit, vous tenir en haleine, que dis-je, vous faire baver d’impatience d’avoir le compte-rendu d’après match. Malheureusement n’ayant pas posté l’article samedi je vais gâcher la surprise et commencer par la fin :

Si mes souvenirs sont bons, ce sont les petits hommes en vert de Green Bay qui ont gagné. Packers 1, Steelers 0 ! Et au final, football 1, Aurelie 0. Je n’ai pas saisi les subtilités du foot américain, trop occupée à grignoter des chips en attendant que les joueurs veuillent bien sortir du terrain pour nous laisser regarder les pubs. Et enfin, pour répondre en vrac aux grandes questions existentielles d’avant match : Christina Aguilera a tenu la dernière note plus de 6 secondes après s’être trompée dans les paroles de l’hymne national (oups!) ; lors des coupures pubs nous avons vu entre autres Adrian Brody, Justin Bieber, Puff Daddy ; la publicité VW avec un mini Dark Vador a été celle qui a remporté le plus de succès, …

Et pour finir revenons au début. Au commencement était le football américain :

Samedi 6 février quelque part dans l’après-midi…

Dimanche, l’Amérique amoureuse de burgers, de budweiser et de foot va se mobiliser en masse. Le rendez-vous est pris : 18h30 (eastern time) à Dallas dans un stade flambant neuf, toit ouvrant, écrans plats géants, pelouse qui s’auto-régénère en une micro seconde … ou devant une télé pour le reste d’entre nous. Absorbée dans le rattrapage des cours que j’ai manqués en ce début de semestre pour cause de vacances en France, j’ai malheureusement laissé filé quelques semaines qui m’auraient été précieuses pour mettre à jour mes connaissances « footballistiques ». Si j’avais sommairement compris la notion de hors jeu du « soccer », il va maintenant me falloir déployer toute mon énergie et les milliers de connexions nerveuses de mon cortex pré-frontal pour absorber les règles du footbal en seulement deux jours. Plus précisément, un widget m’informe qu’il ne me reste qu’une journée, 7 heures, 16 minutes et quelques secondes qui s’égrainent alors que je tape frénétiquement sur mon clavier d’ordinateur.

Alors récapitulons rapidement. Dimanche s’affronteront les Steelers de Pittsburgh en blanc (Pennsylvania) contre les Packers de Green Bay en vert (Wisconsin). Les fans des Packers sont aussi appelés « cheeseheads » en référence à la production de fromage importante dans l’état du Wisconsin. Mais depuis quelques années les fans ont embrassé ce terme et il est de coutume de porter un chapeau en forme de morceau de gruyère les jours de match. « Cheesehead hats » à vendre sur ebay à partir de $19 pour la petite page pub !

http://cgi.ebay.com/Original-CheeseHead-Foam-Hat-Cheese-Head-Packers-NEW-/130483831850?pt=US_Football_Fan_Shop&hash=item1e6171442a

L’amour du jeu n’a pas de limites, comme le démontre également un fan qui a deversé sur sa pelouse plus de 20 pounds de farine pour former les lettres de son équipe. A vous de déborder de créativité ensuite pour supporter votre équipe…

Au-delà de l’événement sportif et social, le Super Bowl est un événement marketing incomparable. Par exemple, c’est à cette période de l’année qu’il est le plus intéressant d’acheter une télé à des prix défiants toute concurrence. Car la demande est très forte quand des milliers de fans se ruent chez Best Buy pour se doter d’un écran géant –il n’en faut pas moins pour pouvoir caser à l’image en taille presque réelle une équipe de joueurs qui font 3 mètres sur 5. Le Super Bowl est également l’occasion rêvée pour toutes les grandes marques de diffuser leurs publicités lors des nombreux temps d’arrêt de jeu. C’est une expérience quasi cinématographique qui anime les américains et les rumeurs vont bon train à l’approche du grand jour : Quelles marques figureront dans le TOP 10 cette année ? Quelles stars figureront dans les publicités ? Qui pourra se permettre de dépenser les 3 millions que coûte la diffusion d’un clip de 30 secondes ? Qui ouvrira le bal en cette saison 2011 ? Ces publicités sont tellement attendues que les chaines de télévision en proposent des « preview » pour nous tenir en haleine lors de la semaine qui précède le match.

http://superbowlads.fanhouse.com/2011/volkswagon-darth-vader-kid/

Enfin, le Super Bowl se pare tous les ans de stars interplanétaires –ne mâchons pas nos mots – pour régaler les spectateurs lors de la mi-temps. Tout le monde se souvient sans doute de Janet Jackson qui avait malencontreusement découvert un sein lors de son duo avec Justin Timberlake ! Cette année se seront les Black Eyed Peas et Usher qui s’époumoneront sur la pelouse du stade texan. Et pour finir en musique, intéressons nous à la question qui taraude tous les esprits et que les médias relayent amplement : Christina Aguilera tiendra-t-elle la dernière note de l’hymne national plus de 6 secondes ? A suivre…

Publicités